Italie – Italia

Représentations diplomatiquesFlag_of_Italy.svg

INFORMATIONS & RESSOURCES CULTURELLES

  • Hymne national : Fratelli d’Italia  – Afficher
  • Les plus belles villes d’Italie – Afficher
  • L’opéra italien – Ressources Wikipédia – Afficher
  • Système éducatif en Italie – Afficher
  • Voyage en Italie – Afficher

———–

APPRENDRE L’ITALIEN

—————

Cours ELCO intégrés « Langues Vivantes »
et différés au niveau de l’école primaire.

Flag_of_Italy.svgLes cours de langue et culture italiennes organisés dans les Départements de la Moselle, de la Meurthe-et-Moselle, du Haut et du Bas-Rhin, du Territoire de Belfort et les Sections Italiennes de l’Ecole Internationale de Strasbourg (Département du Bas-Rhin), dépendent du Bureau Scolaire, qui a son siège à Metz, dans les locaux du Consulat Général d’Italie.

Les cours se trouvent répartis principalement dans des régions qui ont connu dans le passé une forte immigration italienne. Actuellement on enregistre un intérêt croissant envers la langue italienne même de la part d’élèves d’origines différentes.

Les cours de langue italienne sont proposés à l’école maternelle, sous forme de sensibilisation, à l’Ecole Primaire et au Collège.

Les cours de l’école élémentaire peuvent être intégrés au cursus scolaire (deux interventions par semaine de 45 minutes, correspondant à 54 heures par année), ou bien différés – pendant l’horaire extra scolaire (une intervention d’une heure ou une heure et demie par semaine selon les régions). Dans les deux cas l’objectif est d’atteindre un niveau de compétence correspondant au niveau A1 du Cadre Européen de Référence pour les Langues. Ce niveau est certifié à la fin du parcours (fin CM2) par un examen de Validation suivant les indications de l’Inspection Académique du territoire. En outre, les élèves des cours d’italien reçoivent un Bulletin d’évaluation trimestrielle comme prévu par chaque école ; dans les cours en horaire extra scolaire les élèves reçoivent une évaluation finale.

Au Collège, on propose des ateliers de langue et culture italiennes intégrés dans l’horaire scolaire. A partir de la classe 4ème du Collège et au Lycée l’italien est présent dans le cursus de l’Education Nationale française et il peut être choisi comme option « Langue Vivante II ou III ». Au Lycée de Longwy il y a la possibilité d’obtenir l’Esabac, titre terminal d’études secondaires reconnu à la fois comme Baccalauréat français et comme « Maturità » italienne.

Expérimentation en maternelle

L‘introduction de la langue italienne en maternelle, plutôt que de se poser en enseignement précoce d’une langue étrangère, doit sensibiliser l’enfant à un code linguistique différent du sien et promouvoir l’acquisition de compétences communicatives qu’il faudra reprendre et développer ultérieurement (critère de progressivité et accroissement continus) à l’école élémentaire, suivant ce qui a été établi dans le Cadre européen commun de référence pour les langues.

LES COURS A L’ÉCOLE PRIMAIRE
Le Cadre européen commun de référence pour les langues identifie le niveau A1 dans les termes suivants :

L’élève comprend et utilise des expressions du quotidien et des phrases de base utiles visant à satisfaire des besoins concrets. Il sait se présenter et présenter les autres; il est capable de poser des questions et de donner des réponses qui concernent des détails personnels du type: où il habite, les gens qu’il connaît et les choses qu’il possède. Il sait interagir de manière simple à condition que l’autre personne parle lentement, clairement et qu’elle soit disposée à collaborer.

Les compétences finales à la fin du CM2 concernent les cinq points définis par le Socle Commun de Connaissances et de Compétences:

  • Réagir et Dialoguer (se présenter, utiliser des formules de salutations, poser des questions et répondre sur des sujets familiers),
  • Comprendre a l’oral (consignes de classe, simples instructions, expressions courantes)
  • Parler en continu (utiliser des expressions et des phrases en suivant des modèles),
  • Lire (textes bref s même d’informations),
  • Ecrire (messages simples et courts).

Les programmes scolaires relatifs aux différentes années d’étude peuvent être consultés dans une section spécifique consacrée aux « Cours de langue et culture italiennes » du site Internet du Consulat d’ Italie à Metz, à l’adresse www.consmetz.esteri.it

ATELIER AU COLLÈGE

Les cours appelés « ateliers » sont destinés aux élèves des classes 6eme et 5eme – dans les collèges où l’enseignement de la langue italienne est proposé par l’éducation nationale à partir de la classe de 4eme, ainsi que dans les classes de 4ème et 3ème – dans les collèges où l’enseignement de l’italien n’est pas présent.

Les ateliers se proposent d’assurer la continuité avec l’apprentissage de la langue italienne à l’école primaire (cours LV ou ELCO), tout en accueillant aussi des étudiants débutants intéressés qui n’ont pas eu la possibilité de suivre des cours pendant la scolarité à l’école élémentaire.

La caractéristique principale des Ateliers est donc l’hétérogénéité des groupes. Une leçon d’une heure par semaine est proposée, dans le cadre de l’emploi du temps scolaire.

ASPECTS MÉTHODOLOGIQUES

Les choix méthodologiques prennent en considération l’existence de différents styles d’apprentissage, la nécessité de prévoir des moments d’écoute et de compréhension et d’autres de productions orale et écrite. En outre, ils tiennent compte des conditions dans lesquelles se déroulent les activités d’apprentissage (par ex. les ressources disponibles, les locaux, la composition des groupes).

On adopte la méthodologie de l’unité d’apprentissage, qui prévoit le développement des compétences linguistiques, à travers la présentation d’un thème unificateur, qui permet de proposer différentes activités liées aux objectifs de compréhension et de productions orale et écrite.

Dans la première partie de l’unité d’apprentissage on propose le lexique de référence. Sur la base de celui-ci, on introduit les activités suivantes, en faisant bien attention à passer toujours de la phase orale à celle écrite.

Sur le lexique proposé on rattache les structures linguistiques qu’on veut développer et qui constituent l’armature sur laquelle se base la compétence linguistique.

Un ultérieur élément méthodologique est lié à l’activité de routine. Chaque leçon prévoit en effet des moments « rituels » qui ont la fonction de rendre vivante et exploitable l’utilisation de la langue (p. ex. la date, la météo, les salutations, les anniversaires, les ordres, la gestion de la classe, etc.).

On utilise des supports différents comme : des chansons, des contes, des récitations, des projections, des jeux, pour favoriser le passage de la phase de l’écoute à celle de la production orale pour finir avec la production écrite.

Pour le cours ELCO, au-delà de l’horaire scolaire, on considère les conditions de départ suivantes :

Ces cours sont considérés comme faisant pleinement partie de la formation de l’élève, à l’intérieur du cursus de l’école française.

  • Puisque ce sont généralement des cours hétérogènes, soit en fonction de l’âge, soit en fonction des compétences linguistiques, le travail est organisé par rapport au niveau des groupes
  • On demande l’assiduité aux cours
  • L’évaluation est reportée dans les bulletins scolaires en fin d’année
  • Ces cours se déroulent dans les locaux de l’école

Pour ce qui concerne les cours différés on adopte une méthodologie qui privilégie l’oralité. L’élément unificateur est constitué par le sujet proposé ; les instruments de travail sont différenciés par rapport à l’âge et au niveau de compétence linguistique. L’évaluation est effectuée en cohérence avec le style pédagogique italien.

La centralité de l’élève se traduit en évaluations globales, qui mettent en évidence le processus personnel de formation de l’élève et l’aboutissement des objectifs de formation de chacun. Ils font l’objet de l’évaluation périodique et annuelle :

  • Les apprentissages, ou bien les niveaux atteints par les élèves. Il s’agit de connaissances-habilités-compétences identifiées dans les objectifs de formations formulés par les enseignants par rapport aux différentes unités d’apprentissage ;
  • Le comportement de l’élève, ou bien le degré d’intérêt, les modalités de participation à la vie de classe, l’engagement et la capacité de se mettre en relation avec les autres.

L’évaluation des cours prévoit différents moments :

  • l’évaluation initiale, in itinere [en cours d’apprentissage ou continue],
  • finale,
  • ainsi que la certification des compétences.

Les enseignants des cours de langue et culture italiennes travaillent en étroite collaboration avec leurs collègues français, directeurs et enseignants. Ils participent aux réunions et à la programmation des activités de l’école.
Ils sont également à la disposition des familles pour des entretiens, sur rendez-vous.

—————————-

Inspectrice : Mme Chiara BONETTI

Directrice de l’administration : Mme Loredana Foddai
Bureau scolaire
Consulat Général d’Italie à Metz
7, Bd Clemenceau
57000 Metz

 Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi : 9 h 00 – 13 h 0
mercredi : 15 h 00 – 16 h 00

—————————————————

ASSOCIATION
PROMOTION LANGUE ITALIENNE ET CULTURE (PLIC)

Président: M. Bruno TOPPAN
Téléphone: 03 87 38 00 89
E-mail : bruno.toppan@orange.fr